Elie Semoun

Elie Semoun

Birthday : 10/16/1963

Biography

Élie Semoun, de son vrai nom Élie Semhoun, né le 16 octobre 1963 à Antony. Dans la série des noms associés, après Pierre Palmade et Michelle Laroque ou encore Eric etRamzy, je demande Elie et Dieudonné. Le juif et le black. Un tandem nerveux, un humour souvent mordant voir noir (madame piche...).Mais toutes les bonnes choses ont une fin. Le duo se sépare après avoir tout partagé. Elie et Dieudo ont tourné des séries télé, des pubs et plusieurs films ensemble. Depuis Elie Semoun a connu le triomphe en solo en particulier avec ses désormais légendaires Petites annonces (Elie annonce Semoun). Des DVD et K7 vendues à des milliers d'exemplaires en France.Parmi ses sketches, on retiendra celui de "la blonde à forte poitrine" rangé à la case culte. On y voit un homme avec des déficiences visuelles, plus porté sur les attributs physiques des femmes que de leur Q.I. Un sketch et un personnage qui sera d'ailleurs repris pour la rentrée du cinéma en septembre 2005 et porté à l'écran en 2009 avec Cyprien. Le septième art, qui lui réussit néanmoins toutefois moins que la scène et ses one-man show... son actif, toute une série de navets comme Tout doit disparaître avec Ophélie Winter et Didier Bourdon. Mais aussi les oubliables Le clone et Charité bizness aux côtés de Smaïn. Plus recommandables, les longs-métrages Stringer avec Burt Reynolds et surtout Aux abois. Un contre-emploi surprenant... Un film inspiré d'un roman de Tristan Bernard, où il incarne un ancien assureur qui devient tueur en série...Autre succès à son actif, celui de la saga L'âge de glace, où il interprète Sid. Élie Semoun, de son vrai nom Élie Semhoun, né le 16 octobre 1963 à Antony. Dans la série des noms associés, après Pierre Palmade et Michelle Laroque ou encore Eric etRamzy, je demande Elie et Dieudonné. Le juif et le black. Un tandem nerveux, un humour souvent mordant voir noir (madame piche...).Mais toutes les bonnes choses ont une fin. Le duo se sépare après avoir tout partagé. Elie et Dieudo ont tourné des séries télé, des pubs et plusieurs films ensemble. Depuis Elie Semoun a connu le triomphe en solo en particulier avec ses désormais légendaires Petites annonces (Elie annonce Semoun). Des DVD et K7 vendues à des milliers d'exemplaires en France.Parmi ses sketches, on retiendra celui de "la blonde à forte poitrine" rangé à la case culte. On y voit un homme avec des déficiences visuelles, plus porté sur les attributs physiques des femmes que de leur Q.I. Un sketch et un personnage qui sera d'ailleurs repris pour la rentrée du cinéma en septembre 2005 et porté à l'écran en 2009 avec Cyprien. Le septième art, qui lui réussit néanmoins toutefois moins que la scène et ses one-man show... son actif, toute une série de navets comme Tout doit disparaître avec Ophélie Winter et Didier Bourdon. Mais aussi les oubliables Le clone et Charité bizness aux côtés de Smaïn. Plus recommandables, les longs-métrages Stringer avec Burt Reynolds et surtout Aux abois. Un contre-emploi surprenant... Un film inspiré d'un roman de Tristan Bernard, où il incarne un ancien assureur qui devient tueur en série...Autre succès à son actif, celui de la saga L'âge de glace, où il interprète Sid.


Elie Semoun
Elie Semoun